En qui consiste la résistance au feu?

C’est la propriété d’un élément de construction, ou des autres composants d’un immeuble, de conserver par une période de temps détermine la stabilité et/ou étanchéité, isolement thermique, résistance mécanique, ou quelque autre fonction spécifique, quand il est sujet au procès d’échauffement qui résulte d’un feu.

Quelle est la différence entre une porte pare-flammes (E) et une porte coupe-feu (EI)?

La porte pare-flammes (E) devra être étanche aux flammes et gaz chauds.
La porte coupe-feu (EI) devra résister, sans déformation significatives, pendant le temps pour lequel elle a été classifiée (stabilité mécanique), devra être étanche aux flammes et aux gaz chauds (étanchéité) et devra isoler thermiquement pendant une période de temps déterminé (isolement térmique).

E = étanchéité aux flammes et gaz chauds | propriété d’un élément de construction avec la fonction de la compartimentation de ne pas laisser passer, pendant une période déterminé, quelque flamme ou gaz chauds.

I = isolément thermique | propriété d’un élément de construction avec de la compartimentation de garantir que la température sur la face qui n’est pas exposée au feu, depuis son début et pendant une période de temps déterminé, ne s’élève au dessus d’une valeur pré établi.

Stabilité au feu | propriété d’un élément de construction, avec des fonctions de support de charges, avec la capacité de résister au collapse pendant une période de temps déterminé, quand il est sujet à l’action d’un feu.

NOTE 1 | Le temps pour lequel la porte a été classifié est présenté en minutes f (30, 45, 60, 90 ou 120). Par exemple: une porte coupe-feu de 30 minutes se classifie comme EI30.

NOTE 2 | Le degré coupe-feu comprend tous les degrés inférieures qui incluent les degrés arrêt-flammes.

En quoi diffèrent les processus d’essaye de résistance au feu dans les classifications EI1 e EI2?

I1- Les thermocouples qui sont mises dans le vantail devront être à 25mm de la largeur (entre le bâti et le vantail et ceux qui sont mises dans le bâti devront être à 100mm du coin de liaison du bâti avec la traverse. Pendant l'essaye, l'augmente de la température du vantail et du bâti (en quelque point, sur le côté qui n'est pas exposé au feu) ne pourra ultra passer la température initial en plus de 180º et la température moyenne ne sera jamais supérieure à 140º.

I2 Les thermocouples qui sont mises dans le vantail devront être à 100mm de la largeur (entre le bâti et le vantail) et ceux qui sont mises dans le bâti devront être à 100mm du coin de liaison du bâti avec la traverse. Pendant l'essaye, l'augmente de la température de le vantail et du bâti (en quelque point, sur le côté qui n'est pas exposé au feu) ne pourra ultrapasser la température initial en plus de 360º et la température moyenne ne sera jamais supérieure à 140º.

Qu’est ce que c’est un thermocouple?

Les thermocouples sont des dispositifs électroniques dont la fonction c’est la mesure de la température. Ils sont, surtout, composés par deux filaments de métal de nature distinct ou ligues de composition différentes. Les filaments son soldés dans une extrémité de joint chaude ou joint de mesurage, et dans l’autre extrémité le circuit est fermé.

Quelles sont les principaux normes d’essaye en ce qui concerne la certification des produits PORSEG?

EN 1634-1:2010 | Resistance au feu
EN 1191:2000 | Resistance aux cycles répétés d’ouverture et verrouillage
EN 20140-3:1998 | Índice d’isolement sonore pour des bruits aériens
EN 1026:2000 | Perméabilité à l’air
EN 1027:2000 | Etancheité à l’eau
EN 12211:2000 | Resistance au vent
EN 12046-2:2000 | Forces d'opérations
EN 948:1999 | Resistance à la torsion statique
EN ISO 10077-1 | Coeficient de transmition thérmique
ENV 1628-30:2000 | Resistance à l’intrusion
EN 1523:1999 | Resistance balistique

En qui consiste la compartimentation coupe feu?

La partie d’un immeuble, qui a un ou plusieurs espaces, divisions ou étages, délimitée par des éléments de construction avec résistance au feu adéquat à, pendant une période de temps déterminé, garantir la protection de l’immeuble ou empêcher la propagation du feu ou, encore, à fractionner la charge du feu.

Est-il obligatoire l’installation d’un système de récupération de fermeture d’une porte coupe-feu?

Oui. Une porte coupe-feu a comme condition la fermeture automatique: propriété d'un élément de construction qui garni un vain de, au cas de feu, prendre ou reprendre la position qui garante la fermeture du vain sans intervention humaine. Pour répondre à cette fonction, il est incorporé dans la porte un ferme-porte hydraulique (par feuille). Celle-ci pourra être apparente (avec avec tringle articulée ou avec glissière) ou cachée (encastré au sommet de la feuille).

Qu’est ce que c’est une barre anti-panique?

Une barre anti-panique c’est un dispositif mécanique installe dans une porte qui permet, au cas d’évacuation d’urgence, son ouverture facile par pression du corps de l’utilisateur, sans avoir besoin d’utiliser les mains.

En ce qui consiste le passage libre?

Le passage libre (L x H) correspond à la largeur / hauteur mises entre les limites intérieures du bâti, ça veut dire, est équivalente à la plus grande dimension libre pour que des gents ou des objets puissent passer par la porte

Qu’est ce que c’est une unité de passage?

C’est une unité théorique utilisée dans l’évaluation de largeur nécessaire au passage des gents pendant l’évacuation. La correspondance en unités métriques, arrondie par défaut pour le numéro entier plus proche, est la suivante:

  • 1 UP = 900mm
  • 2 UP = 1400mm
  • n  UP = n x 600mm

Comment définir le sens d’ouverture d’une porte?

On se positionne du coté opposée aux paumelles en voyant le conté intérieur de la porte. Quand on force la poigné ou la barre anti-panique on actionne son mouvement de rotation que peut se faire pour la droite ou pour la gauche. Ainsi c’est définie le sens de l’ouverture (porte droite ou porte gauche).

Quelle est la différence entre un chemin d’évacuation / chemin de fuite et voie de évacuation?

Chemin d’évacuation - parcours entre quelque point, susceptible d’occupation, dans un enceinte ou dans un immeuble jusqu’à une zone de sécurité extérieure*, en comprenant, d’une façon générale, un parcours initial dans le lieu de permanence et un autre dans les voies d’évacuation.

Voie d’évacuation - Communication horizontale ou verticale d’un immeuble que, dans les termes du règlement, présent des conditions de sécurité pour l’évacuation des leurs occupants.

* Place à l’extérieur de l’immeuble, où les gens peuvent se réunir, protégés des effets directs d’un feu.

Qu’est ce que c’est la distance d’évacuation?

La distance d’évacuation consiste dans la longueur à parcourir dans un chemin d’évacuation jusqu’à a atteindre une voie d’évacuation protégé, une zone de sécurité ou une zone de refuge (place d’un immeuble, temporairement sûr, surtout dote des moyens de protection, de façon à que les gens ne vont subir les effets directs d’un feu dans l’immeuble).

Qu’est ce que c’est la capacité d’évacuation d’une issue?

La capacité d’évacuation d’une sortie correspond au nombre maxime de gens qui peuvent passer à travers celle sortie par unité de temps.

Qu’est ce que c’est une issue de secours?

L’issue de secours c’est la sortie pour un chemin d’évacuation protégé ou pour une zone de sécurité, qui d’abord n’est pas accessible pour une autre utilisation par le publique.

 

* Definitions adaptées de MIGUEL, Marco; SILVANO, Pedro, "Règlement de Sécurité en Tableaux", Fábrica de Letras, 2009.